Actions de l’Association

 

SANYO DIGITAL CAMERATout au long des siècles la fête de Saint-Roch le 16 août va connaître plus ou moins d’envergure suivant les époques. Fastueuses à la renaissance, absentes pendant la révolution. Elles connaissent un regain après la construction de l’église actuelle, ouverte au culte en1867, et où une archiconfrérie comptait 1200 membres. Dans la deuxième moitié du XXe siècle les fêtes de Saint-Roch sont minimalistes, toutefois, la distribution d’eau du puits de la maison de Saint-Roch continuait à petite échelle, ainsi qu’une messe et une procession, fervente mais réduite, autour de l’église et peu de Montpelliérains savent que saint Roch est né dans leur ville.

Sensibilisés à cet état de fait, nous avons alors décidé, à quelques-uns, de créer autour de saint Roch, en sa ville natale, une synergie la plus large possible pour œuvrer dans un but commun « promouvoir la connaissance et le rayonnement de Saint-Roch de Montpellier à Montpellier et dans le monde » 

Et pour cela la meilleure forme juridique en France était la création d’une association relevant de la loi du 1er juillet 1901.

Dès sa création, en juin 1995, l’Association Internationale Saint-Roch de Montpellier s’est donc attachée

  • D’une part sur Montpellier à être le point d’articulation et de communication entre l’Évêché (à présent Archevêché) et le sanctuaire d’un côté, la municipalité de l’autre, l’office du tourisme et tous les organismes laïcs et religieux relevant de saint Roch de Montpellier.
  • D’autre part à être un trait d’union entre les villes, les confréries, les églises et monastères, les associations, les groupements, se réclamant du saint Montpellierain dans le monde entier
  • réunir le nom de Montpellier a celui de saint Roch afin que l’on dise Saint-Roch de Montpellier

Et pour ce : Nous avons multiplié les actions au niveau local en parfaite adéquation avec nos partenaires civils et religieux : il s’agissait dans un premier temps de faire reprendre conscience de ce patrimoine, patrimoine de l’humanité qu’était Saint-Roch de Montpellier pour tous.

Parfaitement soutenus par la municipalité, le conseil général, les instances religieuses de Montpellier, nous avons donné un nouvel éclat aux fêtes de saint Roch, protégé son puits et perpétué la tradition séculaire de la distribution d’eau aux pèlerins, malheureusement clos depuis 2011.

Très rapidement, nous avons été contactés d’abord en Italie, puis internationalement.

Nous avons sérié les actions :

  • d’abord d’un point de vue géographique sur Montpellier et à l’extérieur.
  • sur le plan culturel, historique et scientifique, festif et populaire.
  • sur le plan cultuel en amenant une dynamique d’aide sur bien des plans et en particulier de communication.
  • sur le plan touristique

Et contacts et rencontres multiples en France et à l’étranger,

Mise en place de délégués.

Création d’un site Internet

– Visites circuits, concerts, spectacles, banquets et bals médiévaux. Animations de rues

– Expositions diverses et des reliques de Saint-Roch et objets sacrés et de culte

– Réalisation d’un inventaire du cultuel et du culturel lié à saint Roch

– Conférences historiques, scientifiques, cultuelles, culturelles, de témoignages

– Actions caritatives par nos dons propres.

– Organisation de cortèges et processions

– Rédaction d’une plaquette sur saint Roch de Montpellier en 5 langues (80.000 distribués)

– Participation aux journées organisées par « Patrimoine et Architecture » et «Patrimoine»

– Participation au Téléthon : réalisation d’une d’une bougie de 4 km 250 m de long et de 5 cm de circonférence, homologuée par un Huissier de Justice

– Pastorales de Noël, dans les rues de Montpellier et crèche vivante de 300 personnages

– Réception et traitement de demandes émanant du monde entier

– Accueil de personnalités internationales civiles et religieuses, accueil de confréries, d’associations, de corporations liées à Saint-Roch, pèlerinages

– Présence de l’association en France et à l’étranger lors d’événements liés à Saint-Roch,

– Toute l’organisation de nombreux pèlerinages commémoratifs, coordination de leur séjour avec la Ville de Montpellier, l’Office du Tourisme, et le Sanctuaire Saint-Roch

– Contacts avec l’Office du Tourisme de Montpellier, en vue de l’élaboration d’un pack pèlerinage, d’un dépliant à l’intention des touristes italiens, et pour la fête du 650ème anniversaire de la naissance de saint Roch, en l’an 2000.

Nous avons pu mesurer l’importance d’une présence active et réactive, aux possibilités multiples justement à cause de la diversité de ses membres, sur la ville native du saint. Montpellier étant l’épicentre international. Notre association l’interface interne et externe, l’interlocuteur et le point d’articulation et de coordination.

Le moment phare, ce sont les Fêtes et les Rencontres Internationales de saint Roch de Montpellier : les Montpelliérains, tous âges confondus, se retrouvent au sein de cette grande fête populaire identitaire, bannissant tout sentiment d’appartenance, de classe et toute divergence d’opinion et accueillent avec bonheur les visiteurs et pèlerins du monde entier. Montpellier accueille les représentants de villes, confréries et associations liées à la vie ou à la dévotion de Saint-Roch, pour rendre hommage à son fils le plus illustre.

Ces fêtes et rencontres sont le fil rouge de toute une année, elle nous réunit et nous unit. Elle valorise la ville de Montpellier, son patrimoine, patrimoine de l’humanité qu’est saint Roch de Montpellier. Elle est à la fois cultuelle et culturelle, traditionnelle et ouverte, historique et scientifique, festive et populaire. Et toujours internationale. C’est tout un programme qui est proposé aux pèlerins et visiteurs du monde entier. C’est un grand rassemblement avec de grands cortèges, des cérémonies religieuses, des défilés, des animations de rue, de multiples spectacles, des concerts, des conférences…qui attirent des milliers de personnes.

Battant des records, le pic des entrées à l’Office du Tourisme de Montpellier correspond à ce moment.

En 1999 et 2000, la municipalité et l’Office du Tourisme de Montpellier participent à nos côtés à la grande exposition San Rocco nel Arte organisée à Piacenza. Saint-Roch a suscité la plus grande iconographie de saint et furent présentées au public une soixantaine de toiles de grands maîtres, en présence de nombreuses personnalités religieuses et civiles de la région de Plaisance et d’Italie

Nous participons aux 2 séminaires de travail préliminaires à l’exposition, donnant ainsi la possibilité à l’office de tourisme de Montpellier d’organiser présentations de Montpellier et de sa région et de prendre de nombreux contacts.

Lors de l’inauguration de l’exposition, c’est un bus entier qui part de Montpellier avec le représentant de l’évêque et du sanctuaire Saint-Roch amenant la sainte relique du bâton de pèlerin, le maire adjoint au tourisme, le directeur de l’Office du tourisme, le directeur des relations internationales, des journalistes accompagnent une importante délégation de l’association internationale Saint Roch de Montpellier conduite par moi même.

Et; dans la foulée; nous organisons; avec nos partenaires, le 650è anniversaire de Saint-Roch avec des délégations du monde entier et des manifestations d’importance.

En 2000, un grand concours est ouvert aux Offices de Tourisme de France (plus de 3000 !) plus de 400 y participent en présentant un travail fait pour augmenter la fréquentation touristique et donc source d’emplois et de revenus pour la ville. Nous montons un dossier sur le travail de notre association et ce qu’il a généré : l’office de tourisme de Montpellier le présente et se voit décerner le premier prix par le ministère du Tourisme Français.

Et l’année suivante, l’association se voit décerner Les « Bravos de l’Accueil » de la région Languedoc-Roussillon (département Hérault).

Là, je pense que la démonstration est faite de ce que peuvent amener nos fêtes traditionnelles et en particulier les fêtes et rencontres internationales de saint Roch de Montpellier pour nos villes et régions et même pays au niveau touristique

Nos fêtes internationales de Saint-Roch sont de plus en plus importantes, et

En 2005

  • La ville finit par répondre favorablement à notre requête répétée et argumentée, et la gare de Montpellier devient « Gare Montpellier Saint-Roch ».
  • Parution de l’ouvrage «  Roch de Montpellier saint, pèlerin de l’absolu » un livre amplement illustré, porte ouverte sur Saint-Roch, très largement diffusé.
  • Création au sein de l’association italienne de Saint-Roch, du comité de recherches historiques et scientifiques que nous inaugurons à la municipalité de Voguera.
  • Création d’un site référence toujours dans le cadre de l’Association Italienne de Saint-Roch réalisé par le directeur du comité de recherches
  • Création d’un site de l’association internationale saint Roch de Montpellier

– En 2007, nous réunissons à Montpellier pour les fêtes internationales toutes les villes d’Italie liées à la vie de saint Roch et à la diffusion de son culte.

À cette occasion est présentée pour la première fois à la maison des relations internationales:

Une exposition de reproductions de pièces d’archives, de Montpellier et d’Italie: copies de documents rarissimes des XIVe au XVIIIe siècle concernant la vie de saint Roch et son culte.

En 2009 ont lieu les premières Rencontres Internationales hors Montpellier

Décentralisées ponctuellement, elles eurent lieu en 2011 à Tolve, en Italie dans les basilicates et en 2013 à Lisbonne (2010 et 2012 à Montpellier) puis en 2013 à la suite des Rencontres de Lisbonne, il est décidé que ce seraient des biennales avec alternance à l’étranger et à Montpellier.

En 2015 première Biennale à Montpellier.

A venir:

2017 à Montpellier